Je de société

10,00 €
TTC Livraison : 2 à 10 jours

« Si on vous dit que la société est un Jeu de l’oie, avec des cases, et que dans ce jeu, vous pouvez être soit acteur, soit votre propre pion, continueriez-vous à jouer de la même manière ? »

Quantité
Disponible

  • Paiements sécurisés par CB, Visa, Mastercard ou Paypal Paiements sécurisés par CB, Visa, Mastercard ou Paypal
  • Envoi postal sous 48h pour les particuliers / par PRISME pour les professionnels Envoi postal sous 48h pour les particuliers / par PRISME pour les professionnels
  • Professionnels: retour à partir du troisième mois suivant la mise en place et jusqu’à un an (3/12) Professionnels: retour à partir du troisième mois suivant la mise en place et jusqu’à un an (3/12)

Résumé : JE, son diplôme en poche, est en poste à La City, à Londres. Un poste peu épanouissant, pour ne pas dire totalement déprimant.

JE décide de démissionner et de rentrer en France pour renouer avec son rêve, celui de faire du cinéma.

Son objectif est simple : trouver un travail qui lui offrira un ratio temps/argent suffisamment équilibré pour lui permettre de se consacrer à sa carrière sur grand écran.

Et dès son arrivée à Paris, JE joue.

Sauf que le jeu ne se fait pas exactement comme on pourrait l’imaginer, JE se retrouve à jouer dans un immense jeu de société, sous forme de jeu de l’oie, avec en guise de cases, des contrats sociaux (CDI, CDD, intérim, etc.).

Et, avec détermination, JE va jouer le jeu.

4ème de couverture : « Nous sommes tous des comédiens qui travaillons à tiers-temps à un job ingrat, avec toute l’abnégation du monde, pour financer le rêve d’une accession au rôle de notre vie, la vraie. JE joue notre désarroi à la perfection. Intermittent, chômeur, fonctionnaire, stagiaire, serveur, patron... JE ouvre sur le petit jeu d’une France à la Brazil les yeux que nous fermons, plus ou moins consciemment, pour ne pas voir que nous sommes tous trop profonds, trop complexes, trop larges, pour entrer dans les petites cases absurdes mais bien pratiques qui font société. JE est une « foule sentimentale » à lui tout seul. JE réconcilie Chacun avec tous, parce qu’une fois qu’il a lu Je de société, Chacun peut revenir à sa place, un peu moins dupe de lui, donc un peu moins malheureux. » Grégory Lassus-Debat (Fondateur et Directeur de Publication, Causette)

EF164

Fiche technique

Auteur
Elsa Levy